Mikes Photography

Quelques conseils pour bien détartrer l’émail

L'émail supporte plutôt mieux les traces de calcaire que bien des revêtements. Mais le calcaire s'y accumule néanmoins et peut causer des dégâts irréversibles. Avant de devoir ré-émailler votre baignoire ou votre lavabo, Centre Services vous partage quelques astuces pour détartrer votre faïence.

Pas d'éponge grattante !

La tentation peut être grande d'utiliser ce type d’éponge. Frotter avec un outil abrasif donne satisfaction sur bien des surfaces mais cela est à bannir sur l'émail ! Malgré son degré de dureté élevé, l’émail est un matériau fragile : il ne tolère pas les nettoyants ou outils décapants qui le rayent. Pour conserver votre émail, il vaut donc mieux éviter de gratter.

Le vinaigre blanc : ennemi du tartre

Pour éliminer le tartre, vous pouvez faire bouillir un litre de vinaigre blanc. Afin que l’odeur résiduelle ne soit pas gênante, vous veillerez à bien aérer la pièce après cette opération.

Dès que le vinaigre bout à gros bouillons, vous pouvez le verser dans la baignoire, la douche, le lavabo ou les toilettes. Pour que l’efficacité du produit soit totale, il est préférable de le laisser agir pendant au moins une heure en prenant soin, au préalable, de fermer les bondes ou d'empêcher l’usage des toilettes.

À l’issue de ce temps de pause, vous passerez sur les parties atteintes une éponge douce pour ôter les plaques de tartre qui se détachent. Un rinçage à l’eau finalisera votre travail. En imbibant votre éponge de citron, vous permettrez à votre faïence de briller et d’avoir une agréable odeur de frais. En bonus, le vinaigre vous permettra de tout désinfecter !

L’essence de thérébentine

Les nettoyages successifs peuvent abîmer l’émail qui perd alors de son éclat. Déposée sur un chiffon que vous utiliserez pour frotter tous les revêtements émaillés, cette essence vous permettra de redonner de la brillance à la surface usée. Il faudra cependant veiller à bien aérer la pièce après le nettoyage.

L’acide chlorhydrique

Si les taches sont anciennes ou très incrustées, comme par exemple dans les cuvettes de toilette soumises à un constant passage d’eau, vous pouvez ponctuellement utiliser de l’acide chlorhydrique. Mais ce produit n’est pas sans danger : son usage devra donc se faire de manière très prudente avec une tenue adaptée, des gants et des lunettes de protection. La pièce devra également être bien ventilée. Les personnes fragiles et les animaux domestiques seront tenus éloignés lors de l’utilisation.

Dans quatre volumes d’eau, vous veillerez à verser un volume d’acide. Attention de bien verser l’acide dans l’eau et non l’inverse pour éviter toute projection. À l’aide d’un chiffon mouillé avec ce mélange, vous serez alors en mesure de frotter les zones touchées. Après avoir laissé agir quelques minutes, vous pourrez alors rincer généreusement.

Si votre baignoire est en fonte, l’acide chlorhydrique est à proscrire. Il pourrait trouer ce type de revêtement.

En dernier recours

Si vous avez tout essayé et que votre émail conserve des traces de tartre disgracieuses, vous trouverez dans le commerce des kits de rénovation qui vous permettront de récupérer une vasque abîmée pour un coût variant entre 60 et 100 €. Ce sont des résines que l’on applique au pinceau après avoir poncé le support. Si elles permettent de redonner un aspect neuf, l’entretien devra par la suite être effectué avec des nettoyants doux.

L'émail des faïences s'abîme avec le temps et les nettoyages successifs. Plus l'émail est détérioré, plus il s'encrasse rapidement. Il est donc judicieux de les entretenir régulièrement pour ne pas être obligé de les rénover intégralement. Vous pouvez demander l’intervention d’un professionnel du ménage Centre Services qui vous déchargera de ce nettoyage !