Karolina Grabowska

Bien nettoyer les joints de la salle de bain

S’il est relativement aisé de redonner son brillant au carrelage, il est en revanche plus difficile de nettoyer les joints entre les carreaux, que ceux-ci soient blancs, gris ou même de couleur. Néanmoins, avec des produits et quelques ustensiles du quotidien, il est tout à fait possible de les décrasser et de leur redonner leur propreté d’origine.

Eau chaude et brosse

Avant de noircir, les joints sont souvent simplement recouverts de savon. Ils prennent alors une coloration légèrement rosée. Il suffit d’un peu d’eau, d’une brosse rigide et d’huile de coude pour les nettoyer. Après avoir vaporisé de l’eau tiède sur les joints, vous pouvez les frotter en décrivant des cercles. Cela vous aidera à faire partir la fine couche de saletés de la surface.

Pour les taches plus difficiles, vous ajouterez quelques gouttes de liquide vaisselle dans l'eau tiède.

Avec une brosse conçue pour les joints, à forme allongée et à bout triangulaire, votre action sera facilitée. En revanche, les brosses métalliques sont à bannir car elles abîment les joints.

Vinaigre blanc

Lorsque les joints ont commencé à moisir, c’est la solution idéale ! En remplissant un vaporisateur d’un mélange à part égale d’eau tiède et de vinaigre blanc, vous serez en mesure d’humidifier les zones noircies. Après avoir laissé agir pendant quelques minutes, vous pouvez frotter avec votre brosse rigide puis rincer.

Le vinaigre est en revanche à éviter sur vos carreaux en pierre naturelle car l’acidité pourrait les endommager.

Bicarbonate de soude

Lorsque les joints sont déjà bien encrassés, il convient de préparer une pâte épaisse à base d’eau et de bicarbonate. Après l’avoir étalée sur la zone concernée, vous laissez agir plusieurs minutes puis vous frottez et terminez par un rinçage à l’eau. Si nécessaire, vous pouvez renouveler l’opération en laissant agir la pâte une nuit complète. Vos joints redeviendront alors comme neufs !

Eau oxygénée

Pour les taches difficiles, particulièrement dans une douche ou une baignoire, vous pouvez en vaporiser directement sur les taches. Celle-ci fonctionne très bien sur les taches d’origine organique.

Vous trouverez dans le commerce un certain nombre de produits contenant de l’oxygène actif. Ils sont assez efficaces mais nécessitent un certain nombre de précautions telles que l’emploi de gants et la nécessité de bien ventiler la pièce après usage.

La vapeur

Si vous disposez d’un appareil à vapeur, n’hésitez pas à en faire usage. Sous l’effet conjugué de la température et de la pression, les joints retrouvent vite leur aspect initial. Les appareils sont même souvent munis d’un embout en forme de brosse qui vous permettra de venir à bout des taches difficiles sans faire appel à des produits nettoyants.

Eau de javel et bicarbonate de soude

Dans les cas extrêmes, une pâte constituée de deux mesures de bicarbonate de soude et d’une mesure d'eau de javel pourra vous aider à venir à bout des joints très sales.

Attention ! L’usage de l’eau de javel requiert un certain nombre de précautions : des gants en caoutchouc, des lunettes de protection et de vieux vêtements sont indispensables. Enfin, l’aération de la pièce après son nettoyage est obligatoire.

Par ailleurs, si les carreaux de votre salle de bain sont en porcelaine, sachez que l’eau de javel peut provoquer l'apparition d'une teinte jaunâtre.

Pour éviter les joints noircis

Il existe une mesure simple qui peut vous éviter la fastidieuse corvée de devoir frotter les joints noircis de votre douche. En les aspergeant une fois par semaine d’alcool ménager, vous tuez les moisissures et limitez alors les désagréments ultérieurs.

Lors de la pose d’un nouveau carrelage, sceller les carreaux avec un enduit d’étanchéité spécial piscine empêchera l'apparition de nouvelles taches et facilitera l’entretien.


Ajouter un commentaire

Enregistrement des
informations


Merci !

Votre commentaire a été posté. À bientôt !


0 commentaire(s)

Aucun commentaire n'a encore été posté.