NeONBRAND

Retirer ce qui colle sur la moquette

Si la moquette est un des revêtements les plus chaleureux et doux à avoir chez soi, il n’en reste pas moins que c’est aussi un des plus susceptibles d’attirer toute sorte de taches à commencer par des résidus collants… Centre Services vous propose un petit tour d’horizon des traces poisseuses qui peuvent vous empoisonner le quotidien et des conseils pour vous en débarrasser !

Cocktail sucré ou soda

Les résidus liquides, aussi sirupeux soient-ils, sont probablement les plus faciles à nettoyer. Vous pouvez les éponger avec une serviette sèche ou du papier absorbant. Ensuite, soit à la main avec un shampoing adapté à votre type de moquette, soit avec une shampouineuse, vous pouvez détacher la zone restée collante. Le séchage sera fait de préférence avec un sèche-cheveux pour vous assurer que les fibres reprennent leur forme initiale.

Chewing-gum et bonbon

Le duo glaçon et vinaigre chaud devrait vous débarrasser des indésirables ! Vous pouvez placer quelques glaçons dans une poche en plastique afin de congeler Ie chewing-gum sans détremper votre moquette. Lorsque la friandise a bien durci, vous pouvez alors la casser en morceaux et en ramasser les bouts à la main, de préférence, car le chewing-gum peut boucher un aspirateur. S’il en reste encore quelques traces, du vinaigre blanc chauffé quelques minutes vous aidera à en venir à bout. Après en avoir imbibé un chiffon propre, vous frottez les restes de la sucrerie et votre moquette redeviendra propre.

Confiture ou miel

Difficile de trouver taches plus sucrées et plus collantes que celles laissées par une tartine tombée du mauvais côté ! Fort heureusement, elles s’enlèvent facilement. Il faudra d’abord veiller à racler la surface pour ôter le surplus de confiture. Avec un couteau sans dents l’opération sera rapide et sans risque pour les fibres de votre moquette. Un mélange d’eau chaude et de quelques gouttes de détergent devra être tamponné délicatement sur l’espace à traiter. L’humidité sera absorbée avec un chiffon sec ou de l’essuie-tout. En cas de tache vraiment résistante, une solution constituée d’1 L d’eau chaude et d’une cuillère à soupe d'ammoniaque vaporisée sur la partie souillée vous débarrassera de celle-ci. Il faudra néanmoins veiller à bien aérer la pièce et à utiliser le produit avec des gants, l’ammoniaque étant particulièrement irritant.

Goudron

Fort rare, les taches de goudron sont malheureusement les plus difficiles à récupérer. Lorsque la tache est bien sèche, il est souhaitable de gratter avec un couteau plat pour ôter le maximum de poix. Les traces pourront quant à elles être traitées avec de l’huile d’eucalyptus ou éventuellement du nettoyant pour pinceaux. Mais les fibres de la moquette restent bien souvent marquées.

Matières grasses, cire

La technique du papier absorbant et du fer à repasser a fait ses preuves. Après avoir retiré l’excédent avec un couteau rond (pour ne pas couper la moquette), vous pouvez saupoudrer la zone avec du bicarbonate de soude puis laisser agir quelques minutes. Si vous ne disposez pas de bicarbonate, la maïzena pourra faire office de poudre absorbante. La terre de Sommières est également un bon allié. Vous terminerez le traitement en disposant un chiffon sec ou de l’essuie-tout que vous repasserez délicatement avec un fer à repasser sans vapeur.

Pâte à modeler

Cible préférée des créations enfantines, la pâte à modeler s’étale et s’incruste dans la moquette sans pitié pour celui ou celle qui devra la retirer ! Mais en vous munissant d’un fer à repasser que vous approchez de votre sol au travers d’un papier absorbant, vous pourrez assez facilement décoller les petits bouts de pâte. N’hésitez pas à utiliser la vapeur pour les enlever plus facilement.

Ruban adhésif

Après avoir arraché le maximum de ruban possible, vous pouvez tamponner la zone restée collante avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc. Ce dernier dissoudra la colle résistante. Si vous n’avez pas de vinaigre ou êtes incommodé par son odeur, vous pouvez également utiliser un spray dégrippant de type WD-40. Vous veillerez à le laisser agir un maximum de quinze minutes. Un dernier raclage devrait vous permettre d’ôter les résidus.

Superglue

Que l’accident vienne d’avoir lieu ou que la tache soit déjà sèche, c’est avec du dissolvant pour vernis à ongles à base d’acétone que vous en viendrez à bout ! Il existe également dans le commerce des dissolvants pour colle mais il sera prudent de les essayer au préalable sur une zone non visible de votre moquette.

Même si vous entretenez régulièrement votre sol et vous attachez à traiter tous les accidents qui viendraient l'abîmer, il reste néanmoins souhaitable de lui offrir un shampouinage régulier au moins une fois par an.


Ajouter un commentaire

Enregistrement des
informations


Merci !

Votre commentaire a été posté. À bientôt !


0 commentaire(s)

Aucun commentaire n'a encore été posté.