Faire disparaître les traces de meuble sur la moquette ou un tapis

La jolie moquette de la chambre a gardé les traces des pieds du lit que vous avez déplacé ? La table basse du salon a laissé son empreinte sur le tapis ? Rien d’étonnant à cela ! Un meuble lourd laissé au même endroit provoque l’apparition de traces au fil du temps car son poids comprime les fibres de la moquette ou du tapis. Pour faire disparaître ces vilaines marques, Centre Services vous livre ses petits secrets et quelques conseils pour vous en prémunir.

Dans un premier temps, une fois les meubles déplacés, il convient de vérifier la composition de votre moquette ou de votre tapis. Selon qu’ils soient fabriqués avec des fibres synthétiques telles que du nylon, de l’oléfine ou du polyester ou des fibres naturelles telles que de la laine, du sisal ou du coton, les étapes à suivre ne seront pas les mêmes.

Il est important de protéger le sol situé sous le tapis ou la moquette. Que ce soit pour les nettoyer ou enlever des traces, il serait bien regrettable d’abîmer la surface du dessous. Pour cela, placez une serviette, un chiffon ou un autre matériau absorbant sous la zone que vous allez traiter.

Pour une moquette ou un tapis en fibres synthétiques

La méthode la plus efficace est celle des glaçons ! Prenez autant de glaçons que nécessaire pour remplir complètement le renfoncement laissé par les pieds du meuble. À mesure que les glaçons fondent, les fibres comprimées du tapis assimileront lentement l’eau. Plus les fibres absorberont de liquide, plus elles reprendront du volume, ce qui réduira l’apparence de la trace.

Si vous devez traiter plusieurs renfoncements sur le tapis, essayez d’abord cette méthode sur un endroit à l’abri des regards pour vous assurer que les fibres ne risquent pas de se décolorer.

Laissez les glaçons fondre et le tapis absorber le liquide pendant toute une nuit. Les fibres auront tout le temps de gonfler et de retrouver leur forme ainsi que leur volume d’origine.

Une fois que la moquette ou le tapis auront eu plusieurs heures pour absorber l’eau, il faudra éponger avec une serviette propre pour absorber l’excès d’humidité. Pour cela, il vous suffira de tamponner délicatement en la retournant régulièrement. Pensez également à retirer la serviette que vous avez placée en dessous pour protéger le sol !

Lorsque les fibres auront retrouvé leur volume d’origine, vous pourrez alors les ébouriffer pour éliminer toute trace du renfoncement. Vous pouvez utiliser pour cela une petite pièce de monnaie ou une fourchette pour brosser les fibres. En frottant celles-ci dans plusieurs directions, elles se tiendront de nouveau dressées et droites comme le reste de la moquette.

Pour une moquette ou un tapis en fibres naturelles

La vapeur et la chaleur sont les meilleurs moyens d’éliminer les traces sur les tapis en fibres naturelles.

Une fois les meubles déplacés et la surface du dessous protégée, vous pouvez remplir votre fer à repasser puis le laisser chauffer après avoir réglé la vapeur au maximum. En tenant le fer à 10 ou 15 cm au-dessus de la trace, appliquez un jet de vapeur régulier sur la zone à traiter jusqu’à ce que la moquette soit humide et chaude.

Si vous ne disposez pas d’un fer à repasser ou que celui-ci ne peut pas être déplacé, il est possible de réaliser une opération similaire avec un flacon pulvérisateur pour humidifier la surface avec de l’eau. Ensuite, il faudra utiliser un sèche-cheveux réglé à la température la plus élevée pour chauffer le tapis et produire de la vapeur et ce, jusqu’à ce que la moquette soit chaude.

Tout comme avec un tapis en fibres synthétiques, vous prendrez le temps d’éponger le surplus d’humidité avec une serviette propre. Et pour redonner aux fibres leur forme et leur position d’origine, vous vous munirez d’une petite brosse (ou d’un râteau à tapis) pour les ébouriffer et les brosser. La trace disparaîtra à mesure que vous frotterez.

Attention aux tapis délicats, précieux, anciens ou qui ne peuvent être nettoyés qu’à sec ou teints à la main ! L’eau pourrait les endommager!

Prévenir l’apparition des traces de meuble

En utilisant des sous-tapis, vous rendrez vos moquettes plus confortables et cela contribuera à les protéger en aidant à absorber le poids et à prévenir la formation de traces. Il existe différentes épaisseurs de sous-tapis, entre 6,5 et 10 mm, et leur densité doit être d’environ 2,5 kg tous les 30 cm.

Vous pouvez également déplacer régulièrement vos meubles. En effet, les traces se forment car le mobilier lourd écrase les mêmes fibres de la même façon sur une période prolongée. Le meilleur moyen d’éviter cela est donc de déplacer les meubles régulièrement pour qu’ils ne reposent pas suffisamment longtemps au même endroit.

Les patins et les glissières peuvent aussi être d'un grand secours. Ils répartissent le poids des meubles sur un plus grand nombre de fibres. Ainsi, le meuble ne comprime pas simplement quelques fibres, ce qui évite l’apparition de traces.