Polina Tankilevitch

Bien organiser son réfrigérateur

Si faire des courses et remplir son frigo semblent être des actions simples, respecter la chaîne du froid et éviter le gaspillage sont moins évidents. Ce sont pourtant des étapes essentielles pour conserver les matières premières de manière optimale et éviter aux produits finis de se périmer. Centre Services vous livre quelques conseils pour vous éviter quelques malheureuses surprises…

Bien s’équiper

Cela paraît une étape anodine mais disposer d’un appareil fonctionnel qui vous permettra un maintien des températures idéales est important. Le réfrigérateur est un des maillons les plus importants de la chaîne du froid. La plupart des modèles propulsent l’air froid dans l’ensemble de l’appareil et assurent une température homogène. Il existe également des modèles à froid ventilé qui débarrassent l’air de son trop plein d’humidité : adieu formation de givre dans l’appareil !

L’importance de l’étiquetage

Les produits transformés disposent d’informations intéressantes à prendre en compte : la date à laquelle ils ont été emballés ainsi que la température à laquelle ils doivent être conservés. Vous trouverez sur les emballages deux types de date :

  • La DLC ou date limite de consommation (mention « à consommer jusqu’au… »). Lorsque cette date est dépassée, l’aliment ne doit plus être consommé.
  • La DDM ou date de durabilité minimale (mention « à consommer de préférence avant le… »). Lorsque la date est dépassée, l’aliment peut être utilisé sans danger mais son goût et sa texture peuvent être modifiés.

Ranger les produits selon leur catégorie

La température dans un frigo est rarement uniforme entre le haut et bas : la zone la plus froide est selon le modèle, située soit en haut soit en bas. Aussi est-il nécessaire de connaître la répartition des températures dans le vôtre. N’hésitez pas à prendre un thermomètre que vous laisserez sur une des étagères pour vérifier.

Dans la partie entre 4° C et 6° C, vous pouvez stocker les légumes et fruits cuits, viandes et poissons cuits, les yaourts et fromages.

Dans la partie la plus froide, entre 0° C et 4° C, vous placerez tout ce qui est cru, à la fois les produits bruts tels que viandes, poissons, laitages, fromages mais aussi les préparations qui en contiennent. Vous y déposerez également la charcuterie, les crèmes et desserts lactés, les produits en cours de décongélation et les produits frais entamés.

Dans la porte, beurre, lait et jus de fruits entamés trouveront leur place.

Si votre appareil dispose de bacs à légumes, vous pouvez y mettre vos fruits et légumes fragiles en ayant pris soin de les laver au préalable. Sachez que la plupart des fruits et légumes n’ont cependant pas besoin d’être stockés au frais.

Quels fruits et légumes mettre au réfrigérateur ?

La majorité des légumes se conserve au frais. Bon nombre d’entre eux se détériorent rapidement si la température à laquelle ils sont stockés est supérieure à 10 °C. Voici la liste des légumes qui se conservent de préférence au frigo : choux-fleurs, endives, brocolis, champignons, poireaux, épinards, carottes, laitues, asperges et légumes prédécoupés.

La salade gardera son bel aspect si vous l'humidifiez et l’enveloppez dans du film alimentaire avant de la mettre dans le réfrigérateur.

En revanche, les légumes comme l’aubergine, l’avocat, le poivron, le concombre, les piments et les oignons se conservent mieux en dehors du frigo. Les tomates n’y seront à mettre que si elles sont très mûres. Hors de cette exception, il vaut mieux garder à l’esprit que les tomates craignent le froid car il les ramollit.

Les fraises, les framboises et les mûres se conservent mieux au réfrigérateur. Les poires s’y conservent jusqu’à trois semaines. Les pommes aiment également le frais mais elles doivent être isolées des autres fruits car elles peuvent les altérer.

Mais la plupart des fruits supportent mal le froid. Ananas, kiwis, mangues, pêches, prunes, melons, oranges, pamplemousses, citrons et bananes seront donc à conserver en dehors du frigo.

Quelques conseils pour bien les ranger

En tout premier lieu, il convient de vous débarrasser des emballages superflus en carton ou en plastique. Ils ne sont pas hygiéniques et ils prennent de la place !

Un réfrigérateur trop chargé consomme plus. L’air froid y circule moins bien et il peut être plus délicat d’avoir un aperçu correct du contenu. Pour ne pas le surcharger, il est préférable de ne pas mettre la totalité des packs de liquide mais plutôt une ou deux bouteilles. Les autres peuvent être stockées dans un autre espace, de préférence à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Les œufs, les condiments, les boissons, les confitures et les compotes n’ont pas besoin d’aller au frigo tant qu’ils ne sont pas entamés.

Les aliments crus et cuits ne doivent pas être stockés dans un même contenant.

Les contenants en verre sont préférables à toute autre matière. Ils se lavent facilement, permettent de maintenir un bon niveau d’hygiène et n’altèrent pas le goût des aliments.

Tri et entretien réguliers

Il n’est pas inutile de jeter régulièrement un coup d'œil aux denrées stockées. Les produits impropres à la consommation devront bien entendu être jetés.

Le nettoyage intégral du frigo est à répéter tous les mois. Avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc, vous obtiendrez une solution adaptée. L’eau de javel est en revanche à éviter car d’éventuels résidus pourraient contaminer vos aliments.

Le rangement du réfrigérateur est la base d’une cuisine saine. Les efforts à réaliser vous permettront de mieux conserver les denrées achetées, de réduire la quantité de produits jetés et vos factures d’électricité, tout en vous facilitant le quotidien !


Ajouter un commentaire

Enregistrement des
informations


Merci !

Votre commentaire a été posté. À bientôt !


0 commentaire(s)

Aucun commentaire n'a encore été posté.