Franco Patrizia

Comment éliminer les pucerons des plantes d’intérieur ?

Découvrir des pucerons sur ses plantes peut être exaspérant. Ces petites bêtes sont particulièrement énervantes car elles affaiblissent les végétaux et les rendent plus sensibles aux maladies : les feuilles se déforment, se dessèchent et tombent. Il existe cependant quelques techniques naturelles et simples qui permettent d’éradiquer ces nuisibles sans avoir recours aux insecticides.

Le marc de café

Si vous êtes amateur de café, voilà une utilisation toute trouvée pour le marc resté dans le filtre de votre cafetière ! Non seulement il débouche vos canalisations mais il repousse également les pucerons. Vous pouvez en déposer trois à quatre cuillères à soupe au pied de vos plantes, sur la terre.

L’ail

Lorsque vos plantes sont la cible des pucerons, vous trouverez dans votre cuisine un remède efficace. Dans un litre d’eau bouillante, vous veillerez à plonger deux gousses d’ail et à laisser macérer l’ensemble pendant une nuit. Au matin, votre décoction devra être filtrée et votre répulsif sera alors prêt à l’emploi ! Avec un vaporisateur, vous humidifierez les plantes atteintes. Au bout de 48 h, les feuilles devraient voir les hôtes indésirables disparaître.

Le vinaigre blanc

Le chouchou des professionnels Centre Services montre une fois de plus son utilité dans le foyer ! Il est efficace sur les plantes pour peu que vous en ajoutiez un peu à votre eau d’arrosage.

Si vous avez des fumeurs dans votre entourage, vous serez en mesure de faire macérer pendant une nuit du tabac dans de l’eau puis d’y ajouter du vinaigre avant d’en asperger vos plantes. Les pucerons n’auront plus qu’à faire leurs bagages ! Lorsque vos plantes seront de nouveau saines, vous veillerez à leur offrir un bon rinçage à l’eau claire.

Le bicarbonate de soude

Non content d’être votre allié pour le ménage, le bicarbonate de soude est également un moyen sûr pour ne plus jamais revoir de pucerons sur vos plantes. Pour l’utiliser, il vous faudra le mélanger à un litre d’eau savonneuse (vous pouvez prélever cette quantité avant de commencer une vaisselle, par exemple).

Il est également nécessaire d’ajouter 20 ml d’un corps gras tel que de l’huile d’amande douce ou de l’huile de colza. Vous procédez ensuite à l’arrosage de vos plantes en pulvérisant généreusement les feuilles et les tiges. Cette recette est excellente pour éradiquer les pucerons mais aussi contre d’autres espèces envahissantes comme les araignées rouges.

De plus, c’est un bon fongicide qui vous garantira une protection efficace contre les invasions de champignons. Prévoyez cependant un rinçage des feuilles lorsqu’elles seront débarrassées des envahisseurs.

Le savon noir liquide

C’est encore au rayon ménager que vous pourrez trouver un auxiliaire pour venir à bout des pucerons qui grignotent vos plantes. Non content d’être efficace pour nettoyer la maison et pour prendre soin de la peau, il a un effet paralysant sur ces insectes. Dans un vaporisateur, vous veillerez à en mélanger deux cuillères à café avec un litre d’eau.

Pour que votre solution soit bien homogène, il est nécessaire de secouer vigoureusement le flacon avant d’humidifier les plantes à traiter. Le jour suivant, il faudra rincer soigneusement les feuilles. Pendant une quinzaine de jours, vous veillerez à renouveler l’opération pour vous assurer d’éradiquer tous les petits parasites.

Préserver vos plantes

Sachez que les pucerons détestent le lait de vache ! Pour éviter les invasions, il est judicieux de mélanger quatre doses d’eau à une dose de lait puis de vaporiser cette solution sous les feuilles des plantes à risque. Vous ne devriez plus être ennuyé par ces petites bêtes désagréables.


Ajouter un commentaire

Enregistrement des
informations


Merci !

Votre commentaire a été posté. À bientôt !


0 commentaire(s)

Aucun commentaire n'a encore été posté.